Essai matos

On aimerait tous pouvoir essayer les différents modèles de splitboard, les fixations nouvelles générations, les nouvelles boots… mais le choix est restreint et trouver un endroit ou poivoir tester le matos est mission quasi impossible.

Pendant toute la saison, Pat’ va tester pour vous différents modèles, sans à priori et en étant le plus objectif possible… Commencer à suivre ses aventures !

Première sortie en Splitboard

 

Publicités

8 réflexions sur “Essai matos

  1. petit retour d’expérience sur la magneto de chez SPARK
    a mon sens pour l’instant la fix la plus simple d’utilisation fiable, très facile de passer de la position montée en position descente, un petit clic d’un grande efficacité attention quand même à la première utilisation, il faut poncer les bavures de pucks voilé pour un glissement parfait avec la base plate, a l’usage en générale la neige ne gêne pas pour changer de position mais peut gêner pour baisser le verrouillage avant d’un bon rapport qualité/prix le spoiler un peu souple mais elle reste efficace
    une valeur sur pour les petit budget
    voilou

    J'aime

  2. Salut les spliteux.

    Test du pack « la split solution de Jones avec système de fixation kwicker + boots K2 et peaux de phoque G3 de Burton (Pas facile à coller sur la semelle rapidement, mais bon avec de l’entrainement ptêtre ça ira mieux) ». Pour la montée pas de pb particulier sur neige tassée, dure, soufflée et on avance vite car le matos et légé. Les seuls points noirs que j’ai constaté ça couine au niveau des peaux à chaque mouvement des 2 parties de la split (ptêtre parce que celles-ci sont neuves) et au niveau des boots K2 pas très confortable au niveau du tibia (trop rigide comme les chaussure de ski de rando, ptêtre parce que elles sont neuves aussi) . En descente passe bien sur neige poudreuse, tassée, dure et gelée. Par contre le système de fixation K2 est pas évident à utilisé pour fixer les boots à la planche quand on est pas sur du plat. Système de verrouillage fiable et en général de très bonnes sensations sur tout type de neige. En un mot ce pack tient bien le pavé, on se croirait sur un snow normal de freeride.

    RC074

    Tchao.

    J'aime

  3. Bonjour à tous !
    Apres mure réflexion, et avec les bons conseils de l’équipe de Splitboard Shop, j’ai monté ma Burton Freebird avec les dernières fixations Prime de chez Karakoram.
    C’est ma troisième saison en splitboard et je dois dire que je ne me plaignais pas trop de mon kit Voilé (sauf lorsqu’il faut mettre les couteaux !), mais maintenant que je suis passé chez Karakoram c’est le jour et la nuit !

    A la monté je savais que je j’allais gagner du poids et j’ai pu le ressentir dès les premiers pas. Le spoiler débrayable apporte un vrai confort lorsqu’on cherche à allonger les pas.
    Les cales sont simples et rapide modifier avec les bâtons, et enfin le blocage talon est très utile lors des passages délicats (monter en escalier dans les raidillons).

    La transition sur le terrain est plus simple et plus rapide que ce que j’imaginais : pas de problème avec la neige.

    Ma plus grande surprise a été à la descente, c’est simple je découvre ma board ! Moi qui avais l’impression d’avoir un tank, sans réactivité et sans flex : c’est terminé !
    Le gain de poids y est pour beaucoup, et le fait d’être plus proche de la board apporte vraiment un super feeling ! J’ai l’impression d’être plus au contact de la board et en même temps je sens une certaine rigidité rassurante lors des gros appuis.

    En conclusion : le choix des fixations est aussi important que le choix de la board, et seul les spécialistes comme Split Board Shop pourrons vous guider dans ce choix.

    Pour moi, le système Karakoram (les fixations et surtout l’interface prime) est vraiment au dessus du lot, le gain d’énergie à la montée et le feeling à la descente sont phénoménales par rapport au fixations montées sur rails.

    Apres être passé par la Tournette, le trou de la mouche, la Blonniere, le Sulens avec des amis skieurs : j’ai pratiquement la même efficacité qu’eux à la monté et surtout je m’éclate en descente !

    Certes le tarif pique un peu, mais on a pas une Ferrari au prix d’une Clio..

    Profitez bien de toute cette neige !

    J'aime

  4. Bonjour tous le monde ,

    Expérience sur le Splitboard SALOMON PREMIERE 157, essais fait avec Slider Track voilé et Burton Hitchiker .

    A la monter c’est extra deux parties dans le dos et deux ski qui rentre dans les trace de skieurs , maintenant ont peut leur coller au train sans faire deux fois la trace ,
    dans les devers gelées avec une trace fuyante c’est beaucoup plus sécurisant et le moins négligeable c’est que l’ont met les couteaux en meme temps qu’eux.
    le poids de la partie centrale ne se fait pas ressentir sur le dos et au pieds c’est ultra light .

    Pour le remontage Mr SALOMON a mis des couleurs sur les chants donc ont peut pas se tromper et ça prend guère plus de temps qu’une deux parties .

    Pour la descente c’est un véritable bonheur elle déjauge facilement dans la poudreuse légère et accroche fort sur le dure ou en neige crouter, par contre faut avoir de bonne jambe dans la poudreuse lourde car elle ne demande qu’a vous emmener ou elle veut . En fixation Low Tech style Spark R&D ou Burton hitchiker ça se ressent beaucoup moins du fait d’etre plus proche de la planche .

    Aujourd’hui elle en est a 12 000 mètres de dénivelé dans nos massifs de Haute Savoie et c’est un pure bonheur de la sortir à chaque fois .

    En résumer une planche génial acheter sur les conseil de Splitboard shop pour remplacer ma Burton spliff et qui je pense meme si le tarif est un peut haut ( pour citer Vincent ) ont a pas une Ferrari au prix d’une Clio et surtout beaucoup plus sécurisante

    J'aime

  5. Amplid Milligram en 163

    Après 16 ans de splitboard en custom Burton avec un système dédié, c’est un véritable bonheur de pratiquer avec cette Amplid.
    Du fait d’un hiver pour le moment peu enneigé , je ne l’ai utilisé que pour grimper en bord de piste. 12 sorties pour le moment. Avec tout de même des passages sur pentes raides en hors piste …..
    D’une légèreté incroyable , elle reste tout de même très efficace à la descente,
    je la trouve vraiment facile et joueuse.
    J’ai pu la tester : sur neige dure ou elle accroche vraiment bien,
    :dans un peu de poudreuse sur les bords de piste , elle semble encore plus efficace et facile , vivement de la vraie poudreuse !!!

    Le système de clip Karakoam est très efficace pour assembler et solidariser la planche. Seul petit bémol , il s’ouvre à la monté et frotte dans la neige , ce qui lui garantie une durée de vie très limitée ! J’ai résolu ce problème en fixant un petit crochet transparent , servant à fixer des cadres sans percer ( casto ) et en attachant le clip avec un élastique à la montée. Ça fonctionne très bien , mais c’est comme devoir mettre un ventilo allume cigare dans une Ferrari qui n’aurait pas la clim !!!A ce prix là !!! On se demande si les planches sont testées avant la production.

    Cependant , en résumé , j’adore cette planche , elle est parfaite pour moi ( 74 kg ) légère à la montée , facile et efficace à la descente , difficile de faire mieux !!

    Rq = Mes fixations sont des Plum Feyan (description et avis à part mais là aussi du très très bon matos !!)

    J'aime

  6. Fixations Plum Feyan 2016 -2017

    Vraiment surprenant ! Extrêmement facile à manipuler. Bien au delà de mes espérances ! Je pense qu’il va être difficile de faire mieux maintenant !
    C’est léger ,semble solide, le passage en mode monté et surtout en mode descente est vraiment facile , même avec de la neige dessus et avec des gants .

    A la descente , la fixation est vraiment efficace et agréable.

    Le réglage de l’inclinaison du spoiler est simple.

    A la monté , les cales sont réellement utilisables avec les bâtons , sans se baisser. Elles sont confortables , permettent un très bon appui.

    En devers , ça reste du splitboard , avec ses limites. La fixation reste assez rigide et proche de la planche mais ça ne suffit pas à apporter toute la stabilité que l’on pourrait avoir en ski . Je pense que l’avenir est plutôt dans l’utilisation de boots spécifiques , avec débattement à l’arrière mais surtout une rigidité latérale , sans retirer le plaisir d’être en soft !! à suivre …..

    Le point noir , mais qui j’espère sera corrigé par Plum ! = les couteaux sont inutilisables , ce qui en split peu vite représenter un problème !
    Dans le salon , ça fonctionne et même très bien , mais sur le terrain , impossible ! Même en déchaussant !! A priori une histoire de réaction au froid car j’ai même essayé sur le front de neige avant de grimper , sans neige sur la fixation et ça ne fonctionne pas ! ( j’ai même mis de l’ huile spécifique , entrainement chez moi ……)
    Je ne suis pas plus inquiet que cela malgré tout car vu la qualité de la fixation , je suis certain que Plum va corriger cela.

    Si non, je suis vraiment très satisfait et impressionné par ces Feyan !!

    A plus

    J'aime

  7. Du nouveau pour les couteaux plum. Hier sortie avec des temperatures positives = aucunes difficulté à mettre les couteaux !! même en milieu de parcours !! Donc il y a certainement une réaction des matériaux avec le froid !?

    J'aime

    1. Salut Laurent,
      J’ai contacté Plum, ils pensent qu’avec le froid ca peut créer une légère pellicule à l’intérieur des supports couteaux ce qui peut être la cause de ton problème.Pour cela, essaye de « gratter » à l’intérieur avec ton couteaux.
      En attendant le retour du froid, bon split !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s